Prise en charge des lombalgies aiguës et chronique: préparer l’accès direct

Prise en charge des lombalgies aiguës et chronique: préparer l’accès direct

Domus médical
22 allée des noisetiers, Epinal

Carte non disponible

16H
16 Effort (h/semaine)

Le 03/06/2022 - 04/06/2022

Horaires : Toute la journée


Coût Formation

Payant

Coût Attestation

Payante

  • Prix individuel : 546€

Prise en charge par organisme

  • DPC | FIFPL | FIFPL |

La compréhension et la prise en charge des pathologies du rachis ont évolué profondément
et très rapidement ces dernières années, notamment sous l’impulsion de la recherche
française et internationale. La visée de ce stage est de permettre une remise à jour
complète des savoirs et savoir-faire afin de les rendre conformes aux connaissances
actuelles de la biomécanique à la physiopathologie. Il permet également de développer
des compétences avancées du bilan au traitement, grâce notamment à des travaux
pratiques. L’ouverture dans le cadre de protocole de soins de l’accès direct des patients
lombalgiques nécessite la formation des kinésithérapeutes pour sécuriser les soins
dispensés et garantir la réorientation ou la consultation médicale dès que nécessaire.

Prérequis - Condition d'accès

Kinésithérapeute/physiothérapeute

Modalités de Validation

Evaluation « pré » (pré-test) et « post formation » (post-test) • Questionnaire de satisfaction immédiate • Questionnaire de satisfaction à distance

Objectifs

L’intention générale du projet, du point de vue de la pratique libérale et institutionnelle, est, pour le kinésithérapeute formé, d’acquérir ou de perfectionner les techniques de kinésithérapie manuelle appliquées aux pathologies rachidiennes et donc d’améliorer l’offre de soins de par la qualité de la prestation mais aussi du plus grand nombre de professionnels formés (accès aux soins). Le participant sera capable après une analyse de la pratique actuelle et des recommandations de : - Mobiliser, en situation de soins, différents savoirs et capacités conformes aux données actuelles de la science et aux publications et recommandations de la HAS : - savoir de connaissances ; - savoir de techniques pratiques ; - savoir-faire opérationnel ; - savoir relationnel. - Analyser et évaluer un patient, sa situation et élaborer un diagnostic kinésithérapique - Concevoir et conduire un projet thérapeutique kinésithérapique, adapté au patient et à sa situation (incluant la dimension éducative) - Concevoir, mettre en œuvre et évaluer la prise en charge kinésithérapique - Intégrer l’aspect économique dans sa réflexion au quotidien lors des prises en charge des patients

Contenu

Premier jour : 8h30-12h30 & 13h30-17h30 - Présentation générale de la formation, du formateur et des participants, retour des prétests Contenus : 8H30-9H00 Présentation du formateur et des participants, de la formations, discussion sur les atteintes et les besoins des participants et du modèle bio-psycho-social. 9H00-11H00 Définition de lombalgie aiguë, prévalence, facteurs prognostiques, histoire naturelle. Anamnèse. Red Flags. Examen régional lombaire, hanche et articulation sacro-iliaque. Tests de provocations, Palpation. Examen neurologique et neuro-dynamique lombaire. 11H00-11H15 Pause 11H15-12H30 Pratique entre participants 12H30-13H30 Pause 13H30-14H30 Cas cliniques collectif et en groupe. 14H30-16H30 Introduction au concept de degrés, démonstration des techniques de mobilisations vertébrales antalgiques, techniques musculaires, dosage et type d'exercices. 16H30-17H30 Pratique entre participants. 17H30 -18H00 Discussion sur les pratiques prouvés par les études à conseiller. Objectifs de la première journée : • Maitriser les savoirs conformes aux recommandations de prise en charge des rachialgies et aux standards internationaux, • Utiliser ces savoirs pour exécuter un examen clinique fiable du patient, • Donner des conseils/explications pertinentes, • Effectuer un bilan, • Définir l’indication (ou la contre-indication), • Elaborer un pronostic et de le communiquer à un autre professionnel de santé, • Effectuer, si nécessaire, les techniques manuelles, y compris celles déjà connus, de façon appropriée. Deuxième jour : 8h30-12h30 & 13h30-17h30 Contenus : 8H30-9H00 Questions relatives au programme du jour précédent 9H00-11H00 Définition de lombalgie chronique, prévalence, facteurs prognostiques, rôle du sommeil, stress, kinésiphobie et autres facteurs psychosociaux, Démonstration de l’évaluation du schéma moteur lombopelvienne, 11H00-12H00 Pratique entre participants 12H00-12H30 Discussion de cas cliniques avec lombalgie chronique. 12H30-13H30 Pause 13H30-14H00 Rôle des thérapies courtes et comportementales, définition. 14H00-16H30 Rôle de l'exercice et recherche du dosage thérapeutique, traitement de la kinésiphobie. Rôle de l'alimentation et de du style de vie. Conseils pour l'insomnie et le stress management, démonstration et pratique techniques de détente 16H30-17H30 Discussion des cas cliniques avec lombalgie chronique et exercices d’écriture d'un courrier pour un médecin.

Méthodes Pédagogiques

Les différentes méthodes pédagogiques sont employées en alternance, au fur et à mesure du déroulement de la formation : • Méthode participative - interrogative : les stagiaires échangent sur leurs pratiques professionnelles, à partir de cas cliniques et des résultats des grilles pré-formation (pré-test) • Méthode expérientielle : modèle pédagogique centré sur l'apprenant et qui consiste, après avoir fait tomber ses croyances, à l'aider à reconstruire de nouvelles connaissances • Méthode expositive : le formateur donne son cours théorique, lors de la partie cognitive • Méthode démonstrative : le formateur fait une démonstration pratique, sur un stagiaire ou un modèle anatomique, devant les participants lors des TP • Méthode active : les stagiaires reproduisent les gestes techniques, entre eux, par binôme. • Méthode par "Cas clinique intégré" : Le format pédagogique se fonde sur l’intérêt d’analyser en groupe la situation clinique d’un patient ou « case-based learning ». Les stagiaires résolvent le cas en élaborant par petits groupes une analyse et des propositions en réponse.

Compétences acquises

D’une façon générale, l’objectif est que chaque participant puisse utiliser différents savoirs et compétences conformément aux données scientifiques. De façon générique, chaque participant acquière des compétences scientifiques, des compétences pratiques et des compétences relationnelles. De façon plus détaillée, à l’issue de la formation, le professionnel aura acquis ou révisé la capacité de : • Maitriser les savoirs conformes aux recommandations de prise en charge des rachialgies et aux standards internationaux, • Utiliser ces savoirs pour exécuter un examen clinique fiable du patient, • Donner des conseils/explications pertinentes, • Effectuer un bilan, • Définir l’indication (ou la contre-indication), • Elaborer un pronostic et de le communiquer à un autre professionnel de santé, • Effectuer, si nécessaire, les techniques manuelles, y compris celles déjà connues, de façon appropriée, • Choisir, doser et faire évoluer les exercices en fonction de la situation clinique, • Travailler en équipe avec d’autres professionnels de santé, • Savoir réorienter vers le médecin dès que nécessaire

Inscriptions en cours

Réserver

Dates limite d'inscription :
2022-06-03 00:00:00

Institution / Organisme :
Maison des kinés

Orientation de la formation

Equipe pédagogique

M LOSTORTO RICCARDO Masseur Kinésithérapeute Master en Rééducation de Troubles Musculosquelettiques Université de Gęnes (Italie)

Langues

Français

Public ciblé

Masseur-Kinésithérapeute

Masseur-Kinésithérapeute